Mode Normal  Mode Texte  Mode Contraste élevé

 

Les collections – les fonds

 

  Les collections de prêt
La BMVR dispose d'environ 1 100 000 documents dont 457 864 ouvrages en libre accès dans les rayons des bibliothèques. Elles sont destinées à un large public et composées de supports divers : (livres, périodiques, cassettes, CD, CD Rom, DVD, partitions...)
Le public non-voyant et mal-voyant dispose de deux postes informatiques équipés de logiciels lui permettant d’avoir accès au catalogue et à internet. Une " machine à lire" et un téléagrandisseur rendent possible la lecture de documents sur place.
  Fonds musique
Le fonds musique est riche de plus de 200.000 documents dont plus de 60.000 disponibles pour le prêt. Il est composé de disques compacts, DVD et cassettes vidéo, partitions, livres sur la musique. Toutes les musiques sont représentées : jazz, rock, pop, musique classique, musique du monde, variété française, musique contemporaine...
  Le fonds de conservation de documents sonores
Dès l’apparition du CD et la constitution de ses collections sur ce nouveau support la bibliothèque de Nice a pris la décision de conserver ses microsillons. 78 T, 33 T., 45 T., 25 cm. Environ 40 000 ont été catalogués à ce jour. Parallèlement à ce fonds de conservation proprement dit, s’est monté, à partir des années 80, un fonds d’enregistrements dits collectors : disques rares, à tirages limités disques-objets, disques souples, pictures disques, disques cartes postales…

 

  Un fonds patrimonial


Un fonds riche d’imprimés anciens
(22 000 volumes antérieurs à 1811 et près de 40 000 éditions du XIXe), de 750 ouvrages de bibliophilie contemporaine, de 920 manuscrits (dont 30 médiévaux), de 3 000 documents graphiques (estampes et affiches), de 900 cartes et plans, 10 000 photographies et cartes postales.

Des milliers d’ouvrages permettent de suivre toutes les étapes de l’histoire du livre du XVI au XXe siècle. Le fonds d’incunables (ouvrages imprimés depuis l’invention de l’imprimerie jusqu’à l’an 1500) est riche de 276 volumes et constitue un remarquable échantillon de la production des premiers maîtres de l’art typographique. Parmi les pièces rares conservées dans la Bibliothèque on peut citer : un nouveau Testament, dans la traduction française de Lefèvre D’Etaples ; un Missel enluminé daté de 1442, exécuté pour la Chapelle de la Miséricorde de Nice, seul ouvrage liturgique médiéval du diocèse de Nice connu à ce jour ainsi que les deux premiers ouvrages de mathématiques imprimés en langue niçoise. Le fonds local rassemble la quasi-totalité des ouvrages édités à Nice, depuis l’introduction de l’imprimerie en 1620.

Les notices du fonds ancien sont consultables sur le site CCFR. Depuis 2004 il est possible d’obtenir des reproductions numériques.

Le fonds de bibliophilie contemporaine dont fait partie le fonds Butor constitué grâce à la généreuse donation de Butor signée le 11 mars 2004. Ce dernier est composé de 91 ouvrages de bibliophilie, ouvrages précieux réalisés en collaboration avec des artistes ; 82 volumes manuscrits qui témoignent du processus créatif de l’écrivain romancier ; 292 éditions courantes et traductions ; 92 ouvrages critiques, thèses, correspondances ; 336 brochures, tirés-a-part, préfaces et 5545 ouvrages d’auteurs contemporains reçus en hommage.

Le fonds patrimonial jeunesse crée dans les années 70 complétée par des achats et dons au fil des années, compte aujourd’hui plus de 3 000 volumes. Retenus en fonction de leur caractère patrimonial (ouvrages anciens, éditions originales illustrées par Rabier, Job…), leur représentativité en tant que témoins de la littérature de jeunesse d’une époque donnée. On trouve aussi dans ce fonds des ouvrages théoriques sur la littérature de jeunesse, la plupart en anglais ou en russe.
La BMVR participe au plan de conservation partagée des fonds jeunesse en Paca en tant que pôle d’excellence pour les éditions Ipomée, Maeght, Mijade, Ricochet, l’Atelier du poisson soluble et les thématiques : musique, Italie et le Comté de Nice.

 

Fonds Graphique
Riche d’environ 25 000 documents, ce fonds est composé de plus de 4 000 estampes provenant d'acquisitions faites depuis 1950 et de dons dus à la générosité de nombreux artistes ; 10 000 cartes postales, images et photographies (dont un ensemble exceptionnel sur la Croisière noire de 1923) et d’environ
2000 portraits (parmi lesquels une série de portraits gravés du XVIIe du célèbre Robert Nanteuil, le plus renommé portraitiste sous Louis XIV).
A ces documents s’ajoutent plus de 3000 cartes et plans divers et 5 000 affiches informatives.